L’écriture pour thérapie

Aussi loin que me ramènent mes souvenirs d’enfance, je me vois comme un enfant super loquace. Et les histoires racontées par mes parents le confirment, j’étais très curieux et très volubile. J’avais toujours quelque chose à demander ou à raconter. Mes interrogations incessantes agaçaient mes amis qui me mettaient tout le temps au défi de me taire pendant une minute. Avec du recul, je reconnais que je parlais un peu trop, je parlais d’un peu de tout, mais pas de tout.

Il y’a des sujets dont je ne parlais jamais, par gêne ou par tentative de déni.

Ludnear Diane Augustin, passionnée d’écriture

Comme description de ma catégorie portrait (l’une des catégories de mon blog), j’ai écrit ces lignes « Cette rubrique c’est pour vous parler de ces petites perles que le hasard de la vie m’a permis de rencontrer ».
Le terme « petites perles » pourrait paraître un peu exagéré, pourtant je n’exagère nullement en tenant ce discours. Le hasard de la vie a mis sur mon chemin quelques personnes extraordinaires. Ce genre de personnes que tu rencontres de façon inopinée et qui sans faire grand chose apportent un réel changement dans ta vie.
Ludnear Diane Augustin fait partie de cette catégorie de personnes pour moi.
Mon blog étant le carnet de mon vécu, de mon quotidien, de mes centres d’intérêt, de mes rêves et de mes rencontres, il n’est pas étonnant que Ludnear s’y retrouve, puisqu’elle est une belle rencontre.