Avec Messi on a mis Paris en bouteille

Aujourd’hui 3 juin 2017, la saison de foot au niveau des clubs a pris fin avec la victoire du Real Madrid en finale de la Ligue des Champions face  à la Juventus de Turin. Beaucoup de fans du Real vont faire parler leur muse et décrire ce match avec passion. Moi, fan du FC Barcelone et de Messi, je préfère publier en ce jour un texte que j’avais écrit sur le match le plus passionnant que j’ai suivi cette saison : le match retour FC Barcelone  contre Paris Saint Germain du 8 mars dernier. Le fameux match de la REMONTADA.

 

A ceux qui connaissent ma grande passion pour le foot et qui penseraient que je serais prêt à négliger ma tendre moitié pour suivre un match, je vous dis tout de go que l’affiche Paris Saint Germain vs FC Barcelone, du 14 Février dernier, ne m’a pas empêché de passer du temps avec ma Belle.

Au fait, j’ai eu l’intelligence de l’inviter à un restaurant où il y’a un téléviseur. Mais après le deuxième but de Paris, elle a eu l’intelligence de me proposer de partir de peur que Di Maria et ses compères ne gâchent notre Saint Valentin. J’ai été attristé d’apprendre, un peu plus tard, que les parisiens ont fait perdre leur français à Jeremy Matthieu, Lucas Digne et Samuel Umtiti.

Julian Draxler et Angel Di Maria, heureux d'avoir atomisé le FC Barcelon
Julian Draxler et Angel Di Maria, heureux d’avoir atomisé le FC Barcelone / Crédit photo : Alliance AP / M. Euler

Le 8 Mars, jour du match retour, ce n’est pas ma tendre moitié qui a failli me faire perdre le match, mais un cours…d’espagnol. Je n’ai pas réfléchi longtemps avant de décider que je raterais ce cours pour suivre le match. De toute façon, le seul mot espagnol qui m’intéressait à ce moment c’était le mot REMONTADA.

J’ai donc été suivre mon match en croisant les doigts pour que l’exploit se produise. Ce ne fut pas un exercice facile puisque j’étais entouré de fans du Real Madrid que la tenue blanche que portait le Paris Saint Germain a semble t’il induit en erreur. Le but de Cavani un petit peu après l’heure de jeu n’arrangea en rien ma situation. Mais jusqu’à la dernière seconde j’y ai cru. Et à la dernière seconde j’ai explosé de joie.

La REMONTADA a bien eu lieu. Ce fut un exploit. Le genre de match que tout homme se devait d’avoir suivi.  Neymar et ses partenaires ont rappelé aux Parisiens que IMPOSSIBLE N’EST PAS FRANÇAIS.

Marco Verratti et Edinson Cavani ne comprennent pas ce qui leur arrive
Marco Verratti et Edinson Cavani ne comprennent pas ce qui leur arrive / Crédit photo : Getty Images

Bien sûr vous me direz que Messi n’a pas fait montre de l’immensité de son talent lors de ce match et n’a pas été le meilleur barcelonais sur le terrain. Suarez a eu le mérite de lancer les hostilités, Neymar a marqué deux des six buts (et quel majestueux coup franc !) et Sergi Roberto a scellé le sort du match. Il n’ya donc pas de quoi parler que de Messi. Je vous l’accorde.

Mais de toute façon, dans dix ans quand je raconterai cette journée à mon fils, il ne sera pas question de Messi, de Neymar, de Suarez ou de Luis Enrique mais du FC Barcelone qui est la première équipe à avoir remonté un score de 4-0 en C1. Chapeau !

The following two tabs change content below.
Alexandro Christi Nicolas

Alexandro Christi Nicolas

Blogueur chez Entremeslignes
Je suis un jeune Haïtien vivant en Haïti. Étudiant en Patrimoine et Tourisme et en Communication Sociale, je travaille depuis près de dix ans dans le domaine de la Communication. Animateur de télévision et de radio, je suis aussi un passionné de lecture et d’écriture.
Alexandro Christi Nicolas

Derniers articles parAlexandro Christi Nicolas (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *